pub
Faits divers

Ghana : A 27 ans, il tombe amoureux de sa mère

Advertisement

Le conseil traditionnel de Juaso, une localité dans la région Ashanti au Ghana, a condamné Yaw, un jeune agriculteur de 27 ans et Osabimaa, sa mère, 47 ans, à payer une amende en espèce et en nature aux dieux afin d’apaiser leur colère pour l’acte incestueux qu’ils ont commis.

Les rumeurs qui couraient faisant état d’une probable relation sexuelle entre Yaw et Osabimaa sa mère ont fini par jeter tout le village dans un choc. Les suspects ont été traduits devant la justice traditionnelle pour répondre de leur déviation anti-morale. Selon les investigations, il s’avère que l’acte a été convenu de façon consensuelle et cela a débuté il y a plusieurs mois.

Très scandalisé par cet acte incestueux qui a dénaturé non seulement l’image des auteurs mais aussi la réputation de leur localité, le juge traditionnel dans le prononcé de son verdict a décidé que les coupables payent une somme de 100 Ghana cedis, une bouteille de boisson Gin et deux moutons. L’amende servira à offrir un sacrifice aux dieux du milieu pour d’abord apaiser leur colère et ensuite réconcilier les fautifs avec la nature.

L’inceste qui est défini comme une relation sexuelle illicite entre des personnes liées par un degré de parenté a pour conséquence la prohibition du mariage entre les individus concernés et ce dans certaines sociétés. Il est par ailleurs un acte particulièrement grave qui occasionne de lourdes séquelles. Tabou, il l’est toujours puisque les victimes, partagées entre douleur, honte et amour, pour le parent incestueux, hésitent souvent à en parler.

C.A.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement