pub
Société

Citoyenneté ; fumer dans les lieux publics, un geste qui dérange !

Advertisement

« Le tabac nuit gravement à la santé », cette mention qui circule depuis quelques années sur tout support faisant la propagande du tabac montre à suffisance, le danger que constitue ce produit. Le Togo contrairement à certains pays n’a pas encore voté de loi interdisant du fumer dans les lieux publics. Cependant loin de donner des leçons à qui ce soit, il convient de préciser en ce jour de la célébration de la journée internationale de lutte contre le tabac, quelques raisons pour lesquelles nous bannir la fumée dans lieux publics.

Selon une étude réalisée sur le tabac, le fumeur passif inhale 80% des fumés rejetées par le fumeur actif. Ce chiffre alarmant doit éveiller les consciences sur le danger que présente la fumée pour la santé de ceux qui nous entourent. Si nous prenons plaisir à fumer, il faut également penser aux autres car nombreux sont ceux qui sont allergiques à la fumée. Dans un autre registre, les lieux publics étant des espaces abritant une diversité de personnes y compris des enfants, il est formellement déconseillé de fumer dans ces cadres au risque de donner de mauvais exemples à ces derniers. Cette pratique affaiblit la lutte que mènent les organisations de la société civile et le gouvernement togolais.

Si nous ne pouvons pas nous empêcher de fumer dans lieux publics, par respect de la liberté des autres qui nous entourent, il serait préférable si on est en groupe de s’excuser pour se mettre à l’aise. Certains le font déjà. C’est ainsi qu’il n’est pas rare de tomber dans les toilettes sur des fumeurs en train de « tirer un coup ». D’autres encore préfèrent se cacher dans leurs véhicules pour se « soulager ».
En attendant une loi sur le sujet, l’interdiction de fumer dans les lieux doit être pour nous tous une démarche citoyenne.

Roger ADZAFO

Togoportail, toute l’information à votre portée!

tabac.jpg

Advertisement