pub
Culture

L’Artiste togolais de la chanson KING’S signe enfin son premier opus : «OFFICIAL BUSINESS»

Advertisement

Le chouchou incontestable du public togolais, de son vrai nom Toulassi A. Salomon, King’s n’est plus a présenter au public averti de la musique togolaise. Il vient de confirmer son talent avec son tout premier album intitulé «Official business» par analogie à l’album «affaire d’Etat» du congolais Kofi Olomidé. C’était devant la presse ce samedi à l’Institut Français de Lomé que l’artiste et son Staff ont présentés officiellement l’album au grand public Togolais.

Cet opus de 13 titres retrace la vie de ce jeune rappeur qui aujourd’hui peut concurrencer les grands rappeurs de son temps. En effet, il est l’un des jeunes artistes les plus populaires sur la scène musicale togolaise et de la sous région ouest africaine. Plusieurs de ses chansons font aujourd’hui sensations dans les boîtes nuits et Cabarets du Togo.

Loin de s’aventurer comme la plupart des artistes africains dans ce domaine qui pardonne rarement les erreurs et les improvisations, voulant faire de la musique son gagne pain, et ayant compris que la musique était une activité tout comme les autres qui méritent qu’on l’apprenne pour bien l’exercer, c’est tout naturellement qu’après son Bac série G2 au lycée notre Dame de l’Eglise à Lomé en 2007, il a fait plusieurs tournées internationales pour se ressourcer chez ses frères aînés du rap qui lui ont permis de faire des perfections avant de revenir au pays, lancer son tout premier single en fin 2007, et intitulé «j’aime le mic». Un chef d’oeuvre réalisé en featuring avec le roi du RNB togolais du moment Wedy.

Ce fut le décollage effectif de son talent puisque ce tube lui a valu ensuite des invitations de featuring avec d’autres rappeurs internationaux dont le Béninois Blazz.

C’est enfin avec le tube «Ils perdent le contrôle» que le jeune artiste a émerveillé le public jusqu’à la sortie de cet Album. Il avoue que le travail n’a pas été du tout facile, «Je pense que c’est le fruit des années de travail. J’ai bossé pendant des années. Et sans vous mentir, je me suis bien préparé avant de me lancer sur scène» a-t-il mentionné à la presse avant de poursuivre que «Je pense que le public a su comprendre et a aimé le travail bien fait, surtout le son. Ce public aussi charmant me l’a toujours prouvé lors de mes spectacles surtout celle du groupe TOOFAN en décembre 2009 qui a enregistré plus de 2000 spectateurs. Je suis vraiment comblé»

Cet album de 13 titres renferme ainsi plusieurs particularités dont le mastering et la qualité de l’arrangement des sonorités qui ont été réalisées sur les soins propres de l’arrangeur aux doigts magiques du studio Mix Box, Jean-Luc; ce qui est rare chez la plupart des l’artistes de rap en Afrique. Que dire encore sur cet orchestre génial et sur ce nouvel opus dédié à la famille Toulassi, au plublic et particulièrement au manager de l’artiste Diane Agbodoh? La qualité du son et des images de l’album regorge des pépites d’ambiance rare à découvrir. Nous invitons ainsi le public togolais à chercher cet album dans les bacs et à le consommer sans modération.

Emmanuel Vitus Agbenonwossi

Togoportail, toute l’information à votre portée

king_s1.jpg

Advertisement