pub
Société

Du civisme, et si on en parlait : Voter, c’est un droit et un devoir

Advertisement

Tout bon citoyen doit participer à la vie politique de la nation. Pour ce faire la constitution togolaise a prévu des dispositions garantissant aux citoyens le droit de contrôler les actions de leurs représentants. L’un des outils de ce mécanisme est sans nul doute le droit de vote. Chaque citoyen a le droit d’être éligible et électeur à condition de se conformer aux dispositions prévues par la loi.

Voter est à la fois un droit et un devoir. C’est un droit dans la mesure il est reconnu à tout citoyen et personne ne peut interdire à son prochain de se prêter à cet exercice. Chacun est libre de choisir sans contrainte de voter pour le candidat de son choix. Ce choix, précisons le, ne doit pas être motivé par la provenance du candidat ou sa capacité financière mais par la pertinence de ses projets de développement et idéaux.

Voter c’est également un devoir car la participation massive à une élection permet de savoir les réelles aspirations de la population. L’électeur détient tout le pouvoir dans une démocratie. C’est lui qui choisi son représentant et devient d’une manière ou d’une autre son mandant.

Le vote à l’avantage de permettre de contrôler les actions de nos représentants. Un élu du peuple qui sait que le peuple ne lui renouvellera pas sa confiance en cas de mauvaise gestion, respecte ses promesses de campagne. Chaque élection est indispensable. Nous ne devons pas accorder d’importance à certaines et ignorer d’autres.

A la veille des élections législatives locales qui s’annoncent au Togo, tout citoyen doit s’apprêter à exercer son droit de vote afin de choisir son représentant.

NB : Le bon citoyen ne vent pas son vote contre de l’argent.

Roger Adzafo

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement