pub
Culture

DJ Magloire du Togo au repos éternel

Advertisement

Le Togo pleure encore l’un de ses jeunes talents. DJ Magloire l’infatigable, a rendu l’âme le dimanche 08 avril 2012 après une longue maladie qui aura finalement raison de lui. Cette énième disparition tragique dans la famille musicale togolaise pose la question de condition de vie et de traitement des artistes togolais en général.
DJ Magloire affectueusement appelé DJ mag, vient de quitter le monde des vivants.

L’information circule depuis quelques heures sur les réseaux sociaux. L’homme dont la réputation le précède souffrirait d’une terrible maladie depuis son retour du Niger en 2011 où il a participé à un concours de DJ. Hospitalisé au CHU Tokoin, il sera emporté par cette horrible maladie dont nous ignorons toujours la nature, le dimanche 08 avril 2012, jour de la pâque à l’âge de 32 ans. DJ Mag de son vrai nom Magloire Aklobessi laisse derrière lui deux jeunes enfants.

Rappelons que l’artiste que nous pleurons tous a été technicien dans plusieurs radios de la capitale. Il était l’animateur de l’émission «228°» sur Kanal FM. Mordu du mixage, il a fait le tour de plusieurs boites de nuit comme Calens Discothèque, Océanic et Calypso.

La disparition de DJ Mag pose la question de condition de vie des artistes togolais. On se rappelle encore de la diva Akofa Akoussa ou encore de Brigadier Zimba. Les organisations et syndicats de cette corporation ainsi que les autorités nationales doivent mettre en place des mécanismes pour les traitements médicaux des artistes au Togo et leur évacuation à l’étranger si nécessaire.

Roger Adzafo

Togoportail, toute l’info à votre portée

Advertisement