Advertisement
Développement

Développement et Financement : La Banque Mondiale finance la deuxième phase du Projet de Développement au Togo

Le gouvernement Togolais vient d’obtenir de la Banque Mondiale le financement de la deuxième phase du Projet de Développement Communautaire (PDCplus). L’Objectif de ce nouveau financement est d’élargir l’accès des communautés pauvres aux infrastructures de base et aux filets de protection sociale.

Le projet aura à réaliser 320 microprojets dont 170 d’infrastructures et 150 d’Activités Génératrices de Revenus(AGR). Il s’agira de construire ou de réhabiliter des bâtiments scolaires et d’unités de Soins de santé périphérique, de les équiper et d’y apporter des infrastructures complémentaires que sont les points d’eau, les mobiliers, les latrines des incinérateurs, de réhabiliter des pistes rurales dégradées.

Il aura aussi a créer 10 000 emplois temporaires en milieu rural pour renforcer le pouvoir économique des populations pauvres et vulnérables. La création de ces emplois va permettre de réaliser des microprojets de curage, de réfection des marres des étangs et d’autres retenues d’eau à des fins de production maraichère et piscicole.

Le Projet de Développement Communautaire vise enfin à réaliser des transferts monétaires aux familles des villages ayant les taux de malnutrition les plus élevés pour réduire la vulnérabilité. 8 mille enfants seront concernés par cette opération de transfert monétaire.
Le cout du projet est de 14 millions de dollars US soit environs 7 milliards de FCFA.

Il faut aussi ajouter que le nouveau projet viendra renforcer les résultats de la première phase du PDC mise en œuvre de 2008 à ce jour. Et dans ce cadre, 580 microprojets sont réalisés dont 286 d’infrastructures et 294 d’activités génératrices de revenus. Les projets d’infrastructures sont entre autres les bâtiments scolaires avec des points d’eau et des bâtiments d’Unités de Soins de Santé périphériques.

Firmin Teko-Agbo

Togoportail, toute l’info à votre portée