pub
Développement

Togo : Lancement officiel du projet ”Inclusion et renforcement des capacités socioéconomique des femmes handicapées et des mères des enfants handicapés”

Advertisement

En prélude à la vaste campagne de formation et de financement des femmes handicapées et mères des enfants handicapés, l’Association pour la Promotion de la femme Handicapée au Togo (APROFEHTO) en partenariat avec Christoffel Blinden Misson (CBM) et Fucec-Togo, vient de lancer officiellement le projet “Inclusion et renforcement des capacités socioéconomiques des femmes handicapées et des mères des enfants handicapés” ce 9 mars 2012 au centre communautaire de Tokoin à Lomé (Togo).

Nul n’est besoin de rappeler que la femme est victime de discrimination, et que la femme handicapée l’est doublement du faite de sa condition. Ainsi, ce projet vient mettre ensemble les femmes handicapées et mères d’enfant handicapé, pour qu’elles puissent s’entraider, développer leurs compétences et retrouver satisfaction à leurs besoins fondamentaux pour ainsi réduire leurs vulnérabilités et améliorer leurs conditions de vie.

Cette cérémonie a vu la participation de la représentante de madame le ministre en charge de la promotion de la femme, du représentant du Directeur Général de la Fucec-Togo, de la coordinatrice du Bureau régional de CBM, et des membres des différentes associations des personnes Handicapées.

Ces participant ont tour à tour félicité l’initiative et ont appelé les bénéficiaires de ce projet à un ardeur au travail pour obtenir des résultats convaincants et aussi à la bonne gestion des fonds mis à leurs disponibilités par les différentes partenaires. Notons que ce projet est un projet pilote d’un an estimé à 56 000 euros soit environ 36 400 000 francs CFA et a pour cible les femmes Handicapées du Togo surtout de Lomé commune et de Tsévié.

Ce projet consistera à la réalisation d’une étude sur la situation de la femme handicapée au Togo, accompagnée d’un sondage dans le pays pour évaluer le nombre de femmes ayant un handicap ainsi que les mères d’enfants handicapés. Les bénéficiaires du projet seront aussi fermées en entrepreneuriat, en gestion et bénéficierons des microcrédits auprès de la Fucec-Togo.

Pour la coordinatrice de CBM Madame Tay Akofa, «ce projet marque une étape importante dans la lutte contre la discrimination, des femmes en général et celle en situation de handicap en particulier… ». Et à la représentante du ministre de la Promotion de la Femme Madame Ouro de renchérir que «cette manifestation est l’une des opportunités pour dire à tout le peuple togolais que les femmes en situation de handicap entendent jouer pleinement leur rôle dans notre société et n’attendent plus que leurs problèmes soient résolus comme des actes de charité mais plutôt qu’ils soient traités en terme de Droit que leur reconnaît la Charte Universelle des Droits de l’Homme ».

La prestation des femmes handicapées, la visite des stands d’objets fabriqués par ces femmes et la mise en place d’un comité de sélection des projets, ont été les moments remarquables de la cérémonie.

Emmanuel Vitus Agbenonwossi

Togoportail, toute l’info à votre portée

Advertisement