pub
Politique

Togo : 22 ème séance du CPDC, au menu la question de femme, l’accès au média

Advertisement

Les Membres du Cadre Permanent de Dialogue et de Concertation se sont réunis pour la 22ème fois cette semaine. Ceci pour poursuivre leurs réflexions par rapport aux réformes institutionnelles et constitutionnelles.

Au centre des discussions, l’épineuse question des contentieux du foncier. Sujet qui a été entamé lors de la réunion précédente.
Et le communiqué précise que le CPDC a continué à débattre de la problématique des contentieux du foncier au Togo. Il utilise pour son édification l’étude diagnostic pour l’élaboration d’un avant-projet d’un code foncier moderne au Togo.

D’autres sujets étaient aussi au menu. Le Cadre se préoccupe du retard de la révision du code électoral et du renouvellement de la Commission Nationale Electorale Indépendante. Il entend en tout état de cause travailler pour la régularité des prochains scrutins.

Le CPDC pour ses prochaines séances, a hiérarchisé les missions qui lui sont assignées conformément au Décret portant sa création. Ainsi, le Communiqué indique que le Cadre traitera respectivement de l’accès équitable aux Médias d’Etat, des droits et devoir de l’opposition, du code de bonne conduite, de la charte des partis politiques et des prérogatives constitutionnelles des Institutions.

Les sujets d’intérêt national entre autres les contentieux du foncier, les contentieux dans la chefferie traditionnelle et le statut de la Femme sont évoqués et seront discutés parallèlement avec les sujets politiques programmés pour la prochaine session.

Il faut rappeler le Cadre a été créé en Conseil des Ministres par Décret pour réfléchir sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles au Togo.

Firmin Teko-Agbo

Togoportail, toute l’info à votre portée

Advertisement