pub
Politique

Election Présidentielle 2012 au Sénégal : Macky Sall et le peuple sénégalais mettent fin aux ambitions politiques de Abdoulaye Wade

Advertisement

Après le premier tour de la présidentielle sénégalaise, le 26 février dernier, le peuple sénégalais s’est exprimé dans les urnes, ce dimanche 25 mars. Une journée électorale marquée par le calme, la sérénité et la transparence. Au delà de ces attributs d’une élection apaisée et démocratique, un fait très marquant a été enregistré; il s’agit de la réaction salutaire et appréciée du président sortant Abdoulaye Wade qui a reconnu sa défaite avant même la proclamation officielle des résultats. Une fois conscient que l’écart trop grand entre lui et son adversaire ne pouvait pas être rattrapé, il n’hésitera pas à féliciter par téléphone Macky Sall, avant de reconnaitre sur la Radio Télévision Nationale de Sénégal (RTS), sa défaite. Les résultats officiels ne vont pas être connus avant mardi, voire mercredi, mais d’ores et déjà, Macky Sall peut être considéré comme le 4ème Président de la République sénégalaise.

Arrivé en seconde position au premier tour, le 26 février dernier, avec 26,19% des suffrages contre 34,47% pour Abdoulaye Wade, Macky Sall a bénéficié de l’appui très important de ses alliés de l’opposition qui ont demandé le report des voix au Challenger du président sortant. Cette option s’est révélée très efficace comme la stratégie majeure de ce second tour dont l’issue sera défavorable à Abdoulaye Wade. Selon les premières tendances avancées au cours de la nuit électorale, le président sortant a connu un vote sanction et sans appel des électeurs.

Une écrasante défaite a été enregistrée dans le camp de Abdoulaye Wade qui aurait même été battu dans son propre bureau de vote. Même à Touba, capitale religieuse sur laquelle portait le calcul de ses estimations favorables, la défaite a été cuisante. Les premières tendances sont donc sans appel pour le Chef de l’Etat sortant qui, tout de même est à féliciter pour avoir pris tout son courage pour féliciter son ex premier ministre devenu aujourd’hui son plus redoutable adversaire politique.

Occasion pour le Vieux de sortir par la grande porte. ‘’C’est le peuple sénégalais qui le plus gagnant de cette élection’’ a annoncé Macky Sall lors de sa première conférence de presse à l’issue de ce deuxième tour qui pourra le plébisciter à plus de 60%, selon les premières estimations annoncées sur les télévisions et radios privées sénégalaises.

Une belle leçon de démocratie de la part du Sénégal.

La Rédaction

Togoportail, toute l’info à votre portée

Advertisement