pub
Faits divers

Affaire trafic du sang humain : des voix s’élèvent pour blanchir Bruno Amah de Togocellulaire

Advertisement

Depuis quelques jours, c’est l’affaire de trafic de sang humain qui fait la une de plusieurs journaux à Lomé. Et plusieurs noms seraient impliqués dans ce dossier dont Bruno Amah, un responsable de Togocellulaire, une agence de téléphonie mobile au Togo.

Mais cette semaine, quelques voix s’élèvent pour chercher à disculper Bruno Amah. La première, celle d’un pasteur du nom de Degrace que certains traiteraient aussi de suspect, qui a réagi par téléphone dans l’émission Club de la Presse de nos confrères de Kanal Fm, une radio privée de Lomé.

Dans son intervention, le pasteur affirme que Bruno Amah n’en est pour rien dans cette affaire et qu’il le connait très bien.
L’autre élément, il s’agit d’une lettre parvenue à notre Rédaction et qui est spécialement adressée aux médias. Selon la note intitulée ‘’Éclaircissement de l’affaire de M. Bruno Amah de Togocel et sa vraie Identité’’, M. Bruno Amah est un homme tranquille qui a une image blanche, de bon cœur, père de famille qui ne peut en aucun cas faire du mal aux enfants d’autrui. « Ce religieux Chrétien ferme qui croit fort en Dieu, a été victime d’un mensonge d’un certain M. Bakenou Kossi dit ‘’Simliwa’’, un ancien prisonnier connu comme un grand menteur qui balancer tout le monde dans l’abime’’, ajoute la lettre anonyme.

«M. Bruno Amah est un cadre exemplaire de Togocellulaire qui est reconnu pour sa générosité et ses compétences professionnelles. Il se met toujours à la disposition des prisonniers pour partager la parole de Dieu» louange la lettre qui ajoute encore «en réalité, le nœud de cette affaire se trouve dans son service Togocel. Selon les renseignements, M. Bruno est mal vu dans son poste de Directeur d’audit et de l’informatique».

En tout cas, pour l’heure, la Gendarmerie poursuit ses enquêtes par rapport à cette affaire et la lettre de s’interroger en guise de conclusion partielle «N’y a-t-il pas un complot contre M. Bruno Amah pour lui faire sauter du poste de Directeur d’audit et de l’informatique».

La Rédaction

Togoportail, toute l’info à votre portée

Advertisement