pub
Justice

Affaire Eugène Attigan : L’ex-animateur de la TVT veut entamer une grève de la faim

Advertisement

Les scenarii dans l’affaire de trafic international de drogue pour laquelle l’ex-animateur vedette de la Télévision nationale togolaise (TVT) a été condamné est loin de connaitre son épilogue. Le journaliste animateur Eugène Attigan-Améti annonce entamer une grève de la faim dès le lundi 12 Mars pour protester contre son “illégale condamnation” et la lenteur de la procédure.

Le 12 mars 2012, cela fera 3 mois jour pour jour que Eugène Attigan-Améti est condamné pour « possession d’une forte quantité de drogues ». Pour marquer sa désapprobation vis-à-vis de la lenteur notée dans le recours introduit, l’ex animateur vedette de la TVT compte observer une grève de la faim. L’information vient d’être obtenue d’une source concordante.

Au cours de sa comparution à la Cour d’Assises Eugène a rejeté toutes les accusations portées contre lui : «Si je n’étais pas passé par l’ANR (Agence nationale des renseignements), je n’aurais pas fait des déclarations, toutes ces déclarations», avait-il déclaré. Le même jour, son co-accusé, le nigérian Kalou a avoué avoir été aussi torturé par les agents du Colonel Yotroféi Massina, DG de l’ANR. «Ils m ont torturé à l’ANR et mon bangala (pénis) s’est rétréci (sic). Ils m ont menotté et mis dans un trou, j’ai chié dans mon pantalon», avait-il confié.

Devra-t-on rappeler qu’Eugène a été arrêté le 19 septembre 2009 à l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé. Il aurait déclaré être en mission pour Mey Gnassingbé, le demi-frère du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Source : sylviocombey.wordpress

Advertisement