pub
Politique

Togo : Les agents de la Plateforme citoyenne à l’école d’une réconciliation durable

Advertisement

La plateforme citoyenne conduite par Mme Kanny Sokpo Diallo, forme depuis ce mardi, des agents de sensibilisation pour une réconciliation durable (ASRED). La formation de ce jour s’inscrit dans la mise en œuvre d’une série d’activités que la plateforme a planifiées pour la réalisation des ateliers de formation des jeunes.

L’objectif général étant de permettre aux groupes cibles de s’approprier et d’adhérer effectivement au processus de réconciliation. Ainsi donc, 50 participants par régions seront outillés sur le concept vérité, justice, réconciliation et pardon, sur les activités déjà menée par la Commission Vérité Justice et Réconciliation, les défis et attentes des Togolais et rappeler aux participants leur rôle dans ce processus.

Cette activité vise à réunir 20 comités villageois de développement (CVD) et Comité de Développement de Quartier (CDQ) par régions administratives et parler du processus de réconciliation encours dans le pays, de former 50 agents de sensibilisation par région sur la réconciliation durable au Togo, sensibiliser les leaders des CVD et CDQ sur le rôle, missions et mandat de la CVJR, et encourager les leaders a s’impliquer activement leur communauté dans le processus de réconciliation.

Les organisateurs comptent organiser Six (6) sessions de rencontres dans les six régions administratives avec au moins 120 leaders de CVD et CDQ, avoir 300 agents de sensibilisation sont formés sur l’étendu du territoire. Ils entendent aussi que les agents formés préparent des messages court et facile à vulgariser dans les ateliers, services et écoles sur la réconciliation, le pardon et la paix.

Soulignons aussi que dans le même cadre, cette formation a eu lieu à Mango, Bassar, Sotouboua et Aneho. Celle de la Région des plateaux se tiendra à Kpalimé le 26 Janvier 2012.

Firmin Teko-Agbo

Advertisement