pub
International

Les combats entre rebelles touaregs et militaires maliens inquiètent les pays du Sahel

Advertisement

Les ministres des Affaires étrangères du Mali, de l’Algérie, du Niger et de la Mauritanie se sont réunis mardi 24 janvier à Nouakchott, pour évoquer le renforcement de leur coopération dans la lutte contre le terrorisme. Tous ont été d’accord pour souligner une détérioration de la situation sécuritaire au Sahel, ces derniers mois. Une situation que risquent encore d’envenimer les combats qui opposent ces jours-ci au Nord-Mali, rebelles touaregs et armée malienne.

Advertisement

Publier un commentaire