pub
Développement

GHANA : Un cordonnier remporte le prix du Jeune Entrepreneur 2011

Advertisement

Tonyi Senayah, un fabricant de chaussures, a remporté le samedi dernier à Accra le prix du meilleur Jeune Entrepreneur de l’année 2011 du Ghana. Le prix lui a été décerné par le Global Professionnel Achievers Award (GPA) à l’occasion du 10e anniversaire de l’association. Ce prix vise à inspirer les jeunes professionnels qui sont appelés à développer leur esprit de créativité dans le monde de la globalisation.

Après un laborieux travail de douze mois, la GPA a récompensé les jeunes qui d’une manière ou d’une autre ont participé à l’essor du Ghana en 2011. Des sources proches de l’association indiquent que pour la compétition plusieurs candidatures émanant des jeunes qui exercent dans divers domaines à savoir le droit, l’architecture, le sport, la santé, la banque les finances, la mode et la beauté ont été enregistrées. Et pour compléter cette liste, d’autres jeunes en communication marketing des médias, en agriculture, en assurance, en loisirs, en service humanitaires et sociaux et en innovation ont aussi fait acte de candidature et chacun a été récompensé à sa juste manière.

Mais là où les attentions se sont focalisées c’est sur le chef d’œuvre du jeune Senayah. Cordonnier de son état, Senayah a mis en place au Ghana un établissement de fabrication de chaussures de haute qualité faites de cuir et qui sont actuellement à la mode. Certaines de ses réalisations sont des chaussures pour hommes et femmes, des chaussures pour les élèves et des bottes de sécurité.

C’est donc sur la base de toutes ces réalisations que Senayah a été choisi meilleur jeune entrepreneur parmi les postulants. Dans ses premiers mots, le lauréat a exprimé sa reconnaissance à Dieu, à sa famille et à ses clients qui ont fait de lui une référence au Ghana. A l’endroit de ses compagnons, il a ajouté que « je crois qu’il y a beaucoup d’opportunités au Ghana et j’invite d’autres jeunes à saisir cette opportunité ».

Les fabrications de Senayah sont devenues célèbres à cause de la consommation locale au Ghana mais aussi en Grande Bretagne par des célébrités.

Comme on le voit dans cette vie il n’y a jamais de sot métier. Senayah à force de croire en ses potentialités et en son génie créatif, a réussi à imposer sa marque sur le marché et est devenu par la même occasion un pourvoyeur d’emploi à d’autres jeunes du Ghana.

C.A.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement