pub
Sport

Tournoi de l’UEMOA (3ème journée) : Les éperviers ont piégé les éléphants de la Côte d’ivoire

Advertisement

Le Tournoi de l’UEMOA entamé le 29 octobre dernier a connu ce 03 novembre, le début de la 3è journée des matchs de poule avec l’élimination des équipes de la poule A dont le Togo, malgré sa victoire contre la Côte d’Ivoire 2 buts à 0.

On ne vendait plus chère leur peau, après leur double défaite respectivement contre le Sénégal, pays organisateur du tournoi, et le Burkina Faso. Les Eperviers du Togo ont raté les débuts de la 5ème édition du tournoi de l’Intégration qui se tient à Dakar au Sénégal.

Face à une Côte d’Ivoire qui voulait à tout prix redorer son blason suite à sa défaite le 1er novembre dernier contre le Sénégal, la sélection Togolaise n’a pas donné du répit à son homologue surpris à la 15ème mn.

Pris de court sur une longue rentrée de touche, les éléphants encaissent leur première douche froide de la partie, sur une balle de but de Kondo Arimi Yaou que n’a pas pû éviter le gardien ivoirien battu du plat de pied droit; 1 but à 0.

Profitant de cette avancée d’un but d’écart, la défense togolaise se met en bloc pour livrer un système défensif assez verrouillé contre les velléités offensives des éléphants lancés à réduire le score. Ce qui n’a pas été fait jusqu’à la pause.

A la reprise, les Eléphants continuent sur leur lancée offensive. Les éperviers mis en confiance par les ratées et le fébrilement des attaques, sont gonflés à bloc pour contenir les assauts de leurs adversaires. Malgré les rentrées de Koné Lakou (54ème mn), et Aka Essis (67ème mn) du côte de la Cote d’Ivoire, la bande à Tchanilé Tchakala ont corsé l’addition avec un deuxième but dans les arrêts de jeu. Le gardien Blé Zadi est resté impuissant par un tir croisé dans les 30 m du Togolais Segbefia Kuessi. (2-0).

Les Eperviers ont totalisé ainsi 3 points, occupant la 3e place du groupe A devant la Côte d’Ivoire (1 point). Eliminés, ils ont tout même échappé à la sortie par la petite porte. Mias une qualification pour la suite de la compétition aurait été la meilleure des choses.

Vicarmelo TIEM

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement