pub
Sport

Togo : Démarrage de D1 sur des notes de désaccord/ Essoyaba Boukpessi, Président de l’As TogoPort explique

Advertisement

Le championnat de Première Division de Football reprend ce 22 octobre après une longue supension. Il se jouera entre 18 Clubs. Mais il y a déjà quelques heures, certains patrons de Clubs ont sorti une lettre en brandissant les rèlements de compétition, ce qui excluerait d’autres formations. «Entre les textes généraux et les règlements de compétition, lesquels font foi?» s’interroge Essoyaba Boukpessi Président de l’AS Togo Port qui réitère et martèle : « …. Il faut plutôt s’en tenir aux textes généraux… »

Togoportail : Monsieur le Président Bonjour

Président : Bonjour

Votre toute première réaction par rapport à la lettre de l’Union Sportive de Masséda qui parle des règlements de Compétion ?

Président : Je l’avais dit en ce qui concerne le Bureau qui est huppé de juristes et de tout ce monde qui n’arrive pas à lire les textes, c’est dommage pour le football Togolais. Les gens qui parlent des règlements de compétition sans parler des règlements généraux. Alors que les règlements de compétition sont issus des textes généraux. Je les invite donc à lire l’article 144, le dernier alinéa b qui dispose que, en fin de championnat, deux clubs de première Division tombent et deux clubs de Deuxième Division montent. Et donc il y avait ce dysfonctionnement et j’ai attiré l’attention du Bureau sur ce point pour éviter tout conflit qui pourrait y naitre. Et maintenant si, il y a des camarades présidents qui ne prennent pas soin de fouiller les textes et de les lire, je les invite à l’article 144 des règlements généraux.
C’est tout ce que je peux dire et je ne veux pas de polémique. Nous à l’AS Togoport, on est prèt. On joue la D1 ; ce n’est pas une faveur. Ce n’est pas un arragement non plus. C’aurait été le contraire. On verrait dans quelles mesures on pourrait porter plainte.

Vos objectifs à travers ce championnat ?

C’est les mèmes que les Responsables du Port nous ont assignés. C’est-à-dire vendre le port à travers le sport, à travers le football. Jouer au-délà de nos frontières pour que le monde sache que le Port Autonome de Lomé existe et qu’il dispose d’énormes potentialités et atouts.

Monsieur le Président, est- ce qu’il urge aujourd’hui de reprendre le championnat ou le sursoir carrément ?

Moi je l’avais évoqué lors du dernier Congrès, que nous sommes fatigués des querelles inutiles et des critiques. Le peuple Togolais veut voir le ballon circuler sur le gazon. Nous ne devons plus laisser nos stades aux moisissures. Si vous voyez dans ce pays, il n y a que le football qui rassemble les Togolais. Aujourd’hui si les Politiques parlent de réconciliation, pourquoi nous au niveau du sport ne le ferions-nous pas ? Au lieu de ne pas jouer et d’attirer l’attention des gens sur les manquements des uns et des autres, faisons tout pour tourner les regards des Togolais vers les stades tous les week-ends.

Monsieur le Président Merci

Merci aussi

Firmin Teko-Agbo

Togoportail, toute l’informatio à votre portée

Advertisement