pub
Coopération

Onzième session du dialogue Union Europénne-Togo tenue à Lomé

Advertisement

Le Gouvernement Togolais et l’Union Européenne se sont rencontrés ce 14 octobre au siège de la diplomatie togolaise. Ceci conformément à l’article 8 de l’Accord de partenariat ACP-UE signé à Cotonou le 23 Juin 2000.

Cette Réunion est la Onzième du genre depuis la signature de l’Accord. Au centre des débats deux points. Le premier a trait à la préparation des prochaines élections législatives et locales. Le Cadre Permanent de Dialogue et de Concertation élargi, la situation des réformes constitutionnelles et institutionnelles et la mise en œuvre des recommandations de la Mission d’Observation de l’Union Européenne ont été aussi abordées dans cette première partie.

Dans la seconde partie, il a été question des droits de l’homme. Et les prérogatives de l’Agence Nationale de Renseignement en matière d’arrestation et de détention, allégations sur les traitements inhumains des détenus, résultats de l’Examen Périodique Universel sur les Droits de l’Homme ont été ont été pointés du doigt.

Il faut souligner que la session a vu la participation des membres du gouvernement togolais dont le porte-parole, le ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et descolectivités Locales, Pascal Bodjona, le ministre de la sécurité Latta Gnama. Patrick Spirlet , les Ambassadeurs de la France et de l’Allemagne ont représenté l’Union Européenne.

Firmin Teko-Agbo

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement