pub
Education

L’Institut l’Envole en appelle au soutien de bonnes volontés pour la survie de l’école au Togo

Advertisement

Au cours d’une soirée organisée par Mission Enfant pour Christ Internationale (MECI ) samedi 28 octobre à Lomé, la Directrice de
l’institut « l’Envole» qui s’occupe de l’éducation des enfants vivant
avec l’handicap mental a demandé de soutien des bonnes volontés pour la survie de l’école au TOGO.

«Nous profitons de cette soirée pour lancer un appel un appel de
partenariat pour soutenir les centres l’Envole qui traversent
actuellement un moment critique et une crise financière qui menacent
sérieusement le bon fonctionnement de nos centres et pourraient
entrainer leur fermeture.
» a déclaré Mme KOGON Agathe, directrice ducentre l’Envole du quartier Bè à lomé.

Les instituts psycho-pédagogique l’Envol a pour objectif général
l’amélioration des conditions de la personne handicapée mentale sous
toute ses formes au Togo. L’institut œuvre pour l’autonomie de ces
enfants, leur éducation physique et sportive entre autre. Le travail
de cette ONG soulage beaucoup les handicapés mentaux jeunes du
Togo. Pourtant faut de soutien l’institut risque de fermer les portes.
Cette rentrée académique, l’institut a pu réouvrir ses portes que
grâce à MCI.

Pour Numadi Elise de MECI, ces enfants pris en charge par l’ENVOL sont des enfants comme les autres mais ont besoin juste un peu plus de temps, pour certains, pour apprendre.

Elle a reconnu que tous ont besoin de plus d’attention et d’affection. Elle a ainsi invité les bonnes volontés à soutenir le centre et a souhaité que la société togolaise puisse favoriser l’intégration de ces enfants.

Germain Kokoura

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement