pub
International

Libye (Syrte) : Le guide libyen Mohamar Kadhafi serait mort suite à des attaques armées contre son convoi (CNT)

Advertisement

Kadhafi aurait régné en main de maître sur la Libye durant 42 ans, si l’information relative à sa prétendue mort s’avérait fondée dans les prochaines heures. Pour le moment cette information est à prendre ave précaution. Selon le CNT le guide libyen qui tentait de fuir de la Syrte assiégée, aurait succombé à ses blessures suite à des attaques dont a fait l’objet son convoi.

Selon l’information du gouvernement provisoire de la Libye, Kadahfi a été mortellement blessé aux premières heures de la matinée, dans une attaque menée par les forces de CNT.

Quelques heures plus tard, Abdel Madjid Mlegta, responsable militaire du CNT interviendra pour annoncer que l’ex dirigeant libyen qui a été touché dans un raid mené à l’aube par lOtan, n’a pas survécu à ses blessures.

Où se trouverait son corps ? Pour le moment, son cadavre, s’il est effectivement mort, serait introuvable. Pourtant depuis quelques heures, la vidéo de corps déchiqueté par des balles d’un 9 mm, est passé en boucle sur plusieurs chaînes de télévisions satellites, et une communication intensive est en cours dans le paysage médiatique occidental pour annoncer la mort du guide, tout en entretenant la prudence catégorique autour de l’information. Un flou total autour de cette information que pour le moment tous les services diplomatiques, refuse de commenter.

D’autres sources d’informations révèlent que son corps serait dans la ville de Syrte où le guide s’est retranché depuis deux mois après que Tripoli soit tombé aux mains des rebelles.

Pourquoi l’Otan pour le moment ne se prononce pas le sujet ? Certains n’hésitent pas à avancer qu’il s’agirait d’une mesure de communication stratégique pour démobiliser les dernières poches de résistance farouche dans la ville de Syrte. Un fait qui d’ailleurs a été très réguilier ces dernires moments avec des ratés d’informations anonçant la capture du guide libyen avant leurs démentis.

Des précisions probablement seront apportées au cours de la journée sur le sujet avec la très attendue annonce de Moustapha Abdeljalil, le président du CNT qui se fera certainement dans les heures à venir. Tout porte à croire que le contenu du discours apportera de la lumière sur la situation.

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement