pub
Culture

Littérature : «La Sirène des bas-fonds» de Noun Fare vient de paraître aux éditions Awoudy

Advertisement

D’une soixantaine de pages, «La Sirène des bas-fonds» est un roman de la littérature érotique. Avec un style vif et alerte, l’auteure y peint l’amour dans ce qu’il a de plus cruel et dévastateur.

Poussée par une passion violente, Winnie, l’héroïne, s’engage avec Joseph, dans un mariage qui se révèlera pire que l’esclavage. Ayant perdu les traces de ses parents, Winnie est condamnée à supporter les caprices et les humeurs de son partenaire qui se comporte comme un tyran. Au comble du désespoir, l’héroïne ne doit son salut qu’à un inconnu qui, un jour réussit à la sortir de cet «enfer».

Noun Fare, l’auteure du livre, née à Lomé en 1985, a fait des études de Lettres Modernes à l’Université de Lomé. Ancienne présentatrice télé, animatrice radio et rédactrice de presse écrite, elle est actuellement étudiante à l’Ecole Supérieure de Journaliste de Lille en France. Blogueuse et actuelle directrice du site d’information citoyenne «avenue 228.com»,.

Créée en 2008, la maison d’édition Awoudy, est promise à un bel avenir et ne compte pas mettre trop longtemps pour s’imposer au Togo. «La Sirène des bas-fonds» est la 17ème œuvre publiée par Awoudy.

Advertisement