pub
Coopération

Les responsables des différentes structures en charge de la Francophonie en Afrique de l’Ouest en réunion de travail à Lomé

Advertisement

Une réunion de travail des responsables des structures en charge de la francophonie en Afrique de l’Ouest est ouverte ce matin à Lomé.
La rencontre qui va se plancher sur la synthèse entre une offre de coopération généralisée de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et sa déclinaison partielle en spécificité régionale a une double casquette selon Tharcisse URAYENEZA Représentant Régional de la Francophonie en Afrique de l’Ouest.

Pour lui, cette réunion est certes une rencontre préparatoire de celle de Paris mais aussi une rencontre de partage des expériences, de mutualisation des succès des uns et des autres et permettra de développer au sein de la Francophonie des coopérations bilatérales et multinationales susceptibles d’être accompagnées par la Francophonie.

Le Togo a été l’un des premiers pays qui a accepté en 1982 de signer un accord de siège avec l’OIF pour l’établissement du Bureau Régional de l’Agence de Coopération et d’Action Culturelle et Technique (ACCT) aujourd’hui Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a rappelé, Solitoki Esso, Ministre de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative du Togo, à l’ouverture des travaux.

Germain Kokoura

Togoportail, toute l’actualité à votre portée

Advertisement