Advertisement
Enquêtes & Interviews

La boucle de la première décennie de l’attentat terroriste du 11 septembre contre les USA

Advertisement

Les Etats-Unis d’Amérique ont été frappés et humiliés. Il y a dix ans, le monde entier s’était réveillé choqué par les attaques terroristes contre les deux tours du World Trade Center à New York et contre le Pentagone à Washington.

Véritables actes de guerre émanant de terroristes islamistes frappant de plein fouet la première puissance mondiale, le monde bascule dans une nouvelle conflictualité terroriste et une mutation stratégique majeure.

De plus l’agresseur n’est plus un Etat identifiable dans l’espace, mais une nébuleuse transnationale terroriste, organisée en réseaux. C’est la guerre du déséquilibre ou la puissance devient faiblesse et la faiblesse puissance.

C’est la dissymétrie de la simplicité face à la haute technicité.
Ces attentats redessinent la carte géopolitique du monde. La guerre froide est vite oubliée pour laisser place à une « union » des puissances contre le terrorisme ( Russie , chine..).

L’Afrique aussi n’est pas restée du reste, elle a été victime de plusieurs attentats (l’ambassade américaine au Kenya, le Maroc, l’Algérie…) et il y a un mois, le siège des Nations Unies au Nigéria…
Ces crimes d’un type particulier ont eut des conséquences considérables dans la géopolitique internationale :
– essentiellement les relations entre les pays occidentaux et le monde arabo musulman
– Déploiement militaire américain en Irak et en Afghanistan
– Présence militaire américaine au Pakistan
– Création d’une base militaire américaine en Afrique AFRICOM
– Appui financier et militaire américain à plusieurs armées africaines…
Enfin, il convient de noter que la géopolitique du monde arabo-musulman s’en trouve à nouveau fortement bouleversé (Pakistan, Inde, l’Egypte….)

Robert DUSSEY

Togoportail, toute l’information à votre portée