pub
International

Gbagbo porte plainte contre l’armée française pour tentative d’assassinat

Advertisement

L’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, a porté plainte, à Paris contre l’armée française pour « assassinat et tentative d’assassinat », lors de l’offensive menée en avril contre sa résidence par les forces de son rival Alassane Ouattara, avec l’appui de la France et l’Onuci. Un juge d’instruction a été nommé, jeudi 15 septembre 2011.

Un juge d’instruction vient d’être saisi, suite à la plainte des avocats de Laurent Gbagbo, déposée le 5 juillet 2011 auprès du tribunal des armées de Paris. Une plainte avec constitution de partie civile des avocats de l’ancien président, Me Jacques Vergès, Roland Dumas et Marcel Ceccaldi,

Advertisement

Publier un commentaire