pub
Politique

CVJR : Tristes témoignages à l’audience

Advertisement

Les évènéments de 1958 et de la lagune ont plutot de nouveau retenu
l’attention à la Commission Vérité, justice et réconciliation (CVJR). Deux témoignages portant sur les évènements de 1958 et un autre sur le
drame de la lagune de Bè ont été écouté.

Les témoins ont de nouveau révélé les violences à cette période de la
vie de la nation togolaise. L’un des témoins a affirmé que c’est son
père qui a déchiré le drapeau de l’autonomie quand on s’apprêtait à le
hisser.

Parlant le triste évènement de la lagune de Bè, un témoin a indiqué que le massacre a été l’œuvre des forces de sécurité et de défense.
Il faut rappelé que le 11 avril 1991, 28 corps ont été repêchés dans
la lagune de Bè au moment fort des mouvements de révendication pour le changement au Togo.

Germain Kokoura

Togportail, toute l’information à votre portée

Advertisement