pub
Tourisme

Le Togo à l’heure de la relance des activités touristiques

Advertisement

Au rang des secteurs prometteurs et les plus porteurs de croissance économique d’un pays, se situe le tourisme. Ce secteur vital pour le Togo à l’heure de la relance de son économie, a connu une longue période de régression avec les sanctions de l’Union Européenne et des partenaires au développement pour déficit démocratique. Le replis des investisseurs vers d’autres cieux, la régression prononcée des flux touristiques avec comme corollaire la chute des entrées de devises, autant d’indicateurs qui illustrent à suffisance que ce secteur a eu du plomb dans l’aile au cours de plus d’une dizaine de creux de relations internationales. Après la reprise de la coopération et le retour des investisseurs au Togo, il est question de savoir le niveau d’évolution connu par le secteur touristique au Togo? Quelle avancée a été enregistrée par ce secteur après que le Togo est de nouveau annoncé dans le concert des nations? L’Agence de presse de privée, savoirnews s’est intéressée au sujet et a publié un dossier dont votre site Togoportail en fait échos.

Frappée de plein fouet par la rupture de l’aide des partenaires au développement pendant près de quinze années, l’activité touristique a repris progressivement sa place ces dernières années

Le secteur a enregistré ces trois dernières années de belles performances, à en croire les récentes statistiques dont l’Agence Savoir News a obtenu copie.

Selon les chiffres, le nombre de touristes a plus que triplé de 2008 à 2010, passant de 87.587 à 278.705. Environ 6 bateaux de croisière ont accosté au Port de Lomé avec à bord, 2.514 croisiéristes. En 2010, il était prévu que le Togo accueille 196.000 touristes.

Pour l’année 2010, le secteur du tourisme a enregistré plus de 20 milliards de F.CFA de recettes contre plus de 16 milliards de F.CFA en 2009.

Pour cette année, les prévisions tablent sur 418.057 touristes, soit une augmentation d’environ 50% par rapport à l’année dernière.

Environ 6 bateaux de croisière ont accosté au Port de Lomé avec à bord, 2.514 croisiéristes.

Ces performances ont été réalisées grâce à des mesures prioritaires mises en œuvre notamment la politique nationale du tourisme adoptée en janvier 2010.

Dans le cadre de cette politique, 166.000 dépliants de trois types ont été édités : “Ecotourisme et des festivals”, “A la découverte de l’artisanat” et “Calendrier des fêtes traditionnelles”.

En plus, 23.000 guides de tourisme dénommés “Passeport pour le Togo” ont été réalisés.

Pour mieux tirer des potentialités touristiques réelles du pays, il est vraiment indispensable que le secteur se dote d’un plan directeur, d’un schéma d’aménagement, d’un atlas de développement et d’un plan d’action opérationnel de mise en œuvre de la politique touristique“, a indiqué à l’Agence Savoir News, un responsable de ce ministère.

Source:www.savoirnews.net

Advertisement