Advertisement
Politique

La Commission Vérité et Réconciliation du Burundi a dejà un parrain

Advertisement

La Commission Vérité et Réconciliation du Burundi dont les travaux de création sont en cours trouve déjà un parrain dans son homologue du Togo, la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) du Togo.

C’est l’impression de Laurent Kavakure président du comité Technique chargé de la mise en place de la Commission Vérité et Réconciliation du Burundi à la clôture d’un atelier d’échange, d’expérience du 08 au 11 août avec la CVJR au Togo.

Selon Laurent Kavakure la future CVJR de son pays a trouvé dans la CVJR du Togo un parrain.

«La future Commission Vérité et Réconciliation au Burundi partira avec l’avantage certain de disposer d’un parrain» a t-il déclaré.
Le président de la CVJR du Togo a affirmé sa disponibilité à apporter son soutien à la future CVJR.
«Notre disponibilité ne fera pas défaut, à votre équipe et la future CVJR qui va naître de vos travaux», a assuré Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan

La commission technique a été nommée par décret le 13 juin 2011et comprend 05 personnalités.