pub
International

GHANA : Atta Mills ‘‘re-prête’’ serment

Advertisement

Le Président Ghanéen, John Atta Mills, a pris l’engagement devant ses concitoyens qu’il remettra les clés d’une nation pacifique à son successeur en 2017 au terme du deuxième mandat que les électeurs s’apprêtent à lui accorder s’il plait à Dieu. Cette annonce a été faite le 18 août dernier à Ho, une ville située à 167 kilomètres d’Accra, à l’issue de la 3e Assemblée générale de l’Eglise Presbytérienne du Ghana.

La sortie médiatique du Chef de l’Etat ghanéen la semaine dernière, a quelque peu apaisé les demandes sans cesse répétées de l’opposition qui réclame à cor et à cri l’organisation d’une élection libre et transparente en décembre 2012. Devant les hommes de Dieu et en particulier devant les leaders de l’église presbytérienne du pays,
Atta Mills a d’abord assuré ses concitoyens que son gouvernement fera son devoir afin d’organiser l’année prochaine des élections générales libres et transparentes.

L’opposition ghanéenne incarnée par le Nouveau Parti Patriotique (NPP) et son candidat à cette présidentielle, Nana Akufo Addo, ont récemment interpellé la Commission Electorale à revoir les fichiers électoraux même biométriques soient-ils, afin de s’assurer que la crise post-électorale meurtrière cas qui s’est produite en Côte d’Ivoire ne se répète au Ghana.

L’intervention d’Atta Mills et surtout son engagement sonnent comme une réponse envoyée au NPP. Mais au delà de cette promesse, Atta Mills a clamé la foi en sa réélection au soir de la présidentielle de décembre 2012. Le summum de cette promesse se résume en ces mots «Je tiens à assurer les Ghanéens que je remettrai les clés d’une nation pacifique le 7 janvier 2017 à mon successeur».

Toutefois, l’intéressé a fait précéder son engagement d’une condition primordiale, à savoir si les électeurs lui renouvèlent leur confiance à l’actuel.

Le renouvellement du « serment » d’Atta Mills suffira-il à rassurer ou à inquiéter l’opposition? Déjà sa bavarde encore dans la classe politique ghanéenne. Affaire à suivre

CA

Toute l’information à votre portée

Advertisement