pub
Politique

Togo : Quand les langues se délient autour d’un projet de création d’un nouveau parti politique!

Advertisement

La création du nouveau parti n’est pas imposée aux militants du RPT. Dans cette démarche, le chef de l’Etat a rencontré la semaine dernière les comités préfectoraux du RPT.

Selon certaines indiscrétions, tous seraient unanimes à accepter la création d’un nouveau parti. L’on s’interroge alors sur la réaction de certains journaux proches de l’opposition qui se plaignent à la place des militants du RPT.

Quand Jean-Pierre Fabre et ses amis ont quitté l’Union des Forces de Changement (UFC) pour créer leur propre parti, l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), personne n’avait dit mot, parce la Constitution l’autorise. Alors, pourquoi tant d’agitation à l’annonce de la création d’un nouveau parti par Faure? Dans ce débat, aucun membre fondateur du RPT n’a fait une sortie médiatique pour condamner cette idée de création d’un nouveau parti.

L’agitation autour de cette question n’est, sans nul doute, que l’expression de la peur de certaines formations politiques de se voir damer le pion aux prochaines consultations électorales. Un parti en gestation ferait-il déjà peur? Se demande-t-on.

Source: Chronique de la Semaine n° 155 du 21 juillet 2011

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement