pub
Santé

Togo: Evala-Akpéma sans le Vih/Sida 2011, AIMES-AFRIQUE/Togo riposte contre la pandémie dans le Kozah

Advertisement

Démarrée le 16 juillet dernier au Togo, la grande campagne de sensibilisation sur le Vih/Sida et de dépistage gratuit, volontaire et anonyme de masse initiée par l’ONG AIMES-AFRIQUE, se poursuit dans le Kozah, préfecture située à 420 Km de Lomé, la capitale togolaise. Deux (02) jours après, l’ONG a déjà enregistré près de 1000 cas de dépistage. Jusqu’au 24 juillet courant, les équipes de AIMES-AFRIQUE vont sillonner les 15 cantons où sont prévues les luttes traditionnelles Evala.

Inscrite dans l’esprit des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en Afrique, l’initiative Evala-Akpéma sans Vih/Sida est destinée à offrir des services de sensibilisation et dépistage de masse au Vih/Sida à la population de la localité.

L’ONG AIMES-AFRIQUE dont la raison d’être consiste à “Amener l’hôpital vers les populations’’, va jusqu’au dimanche prochain, dépister plus de 5 000 patients, et distribuer des préservatifs, des gadgets et divers supports de communication pour susciter au sein de la population cible de Kara, un éveil de conscience sur les risques de contamination de la maladie et par conséquent les comportements et attitudes responsables à observer pour éviter l’infection au VIH/Sida.

Après deux jours d’opération, près de 1000 patients ont déjà subi leur test en dépistage au VIH/Sida. “Comme c’était le cas l’année dernière, nous faisons face à une importante masse de personnes qui désirent connaitre leur statut sérologie. Avec ce même engouement observé par la suite, et à cette allure, il est attendu d’aller au delà de nos estimations’’ nous a confié M. Atitso Dogboevi, l’un des responsables de l’équipe de coordination des activités.

C’est la preuve que notre démarche est bien accueillie par la population qui généralement a des hésitations et un manque de motivations pour aller soi-même vers un centre de santé pour se faire dépister”, a-t-il renchérit.

En marge de cette grande campagne de dépistage volontaire et anonyme gratuit du VIH/SIDA, il est prévu une opération de recensement des cas chirurgicaux lors des festivités de EVALA, du 16 au 24 juillet 2011. Les populations sont massivement invitées à y prendre part.

Rappelons que AIMES-AFRIQUE a pour objectif principal d’œuvrer pour la promotion de l’Education et de la Santé au sein de la population à la base en mobilisant les acteurs de santé notamment les médecins, pharmaciens, infirmiers, sages-femmes… et de l’éducation pour offrir des services de santé et de l’éducation aux populations les plus démunies.

Créée le 19 janvier 2005, AIMES-AFRIQUE compte plus de 220 médecins volontaires. Cette ONG a opéré gratuitement avec succès, plus de 10.000 patients en chirurgie générale, en gynécologie, en ophtalmologie, en ORL et en stomatologie.

De multiples campagnes de consultations médicales spécialisées foraines ont été menées dans plus de 250 localités où plus 300.000 patients ont été pris en charge gratuitement par des médecins spécialistes togolais, maliens et burkinabé.

Pour rappel, la 1ère édition qui s’est tenue du 17 au 27 juillet 2010, a enregistré un bilan satisfaisant; la grande campagne a connu un succès avec le dépistage de 7175 personnes en l’espace d’une semaine. Sur les 7175 personnes dépistées, 105 sont déclarées séropositives soit 1,46%, 48 sont indéterminées soit 0.67% et 7022 sont séronégatives soit 97,87%. Ce qui donne un taux de prévalence de 1,46%.

TIEM Vicarmelo

Togoportail, toute l’actualité à temps réel

Advertisement