pub
International

GHANA : Présidentielle 2012, le candidat du principal parti de l’opposition innove sa campagne (Nana Akufo Addo partageant un repas avec une famille a Bontrase)

Advertisement

Le porte flambeau et candidat du Nouveau Parti Patriotique (NPP), Nana Akufo Addo, sillonne les villes et les villages de l’intérieur du Ghana afin de recueillir les propositions de la population. Cette campagne porte-à-porte, l’a emmené a partagé avec une famille un repas local suscitant curiosité et débat dans le pays.

A un peu plus d’un an de la tenue de l’élection présidentielle au Ghana, les différents états major des partis politiques affûtent leurs armes. Au sein du NPP, principale formation de l’opposition, l’équipe de campagne du candidat Akufo Addo ne veut pas attendre la dernière minute pour aller à la conquête des électeurs. Le candidat et sa suite ont pris leurs bâtons de pèlerin pour aller recueillir l’avis et l’attente des populations de l’intérieur du pays.

Dans la région de l’est du pays, où l’équipe a entamé la tournée, un fait anodin s’est produit et continue d’alimenter les débats ici. Après avoir parcouru les différentes concessions, Akufo Addo a fait une escale dans une famille dans la localité de Bontrase. Là, en véritable fils du pays, il a partagé un repas avec les membres de la famille sous le regard de son équipe de campagne et des reporters.
Les autres leaders des autres partis qui suivaient sur des medias cette tournée depuis Accra, la capitale ghanéenne, n’ont pas tardé à faire connaitre leurs critiques. Pour les détracteurs du candidat Akufo Addo cette stratégie est une manière de tromper la vigilance des populations car il ne prend pas d’habitude ces repas et ces boisons qui lui ont été présentés. Une fois de retour à la maison, il renouera avec des mets habituels de classe.

Nana Akufo Addo, classé deuxième en 2008 à l’issue de la présidentielle qui l’a opposé au président John Atta Mills, ne veut plus laisser les voix des populations rurales lui échapper. La campagne de proximité qu’il vient de débuter est la réplique de ce que Atta Mills avait fait pour lui ravir le fauteuil présidentiel du palais de Caltle Osu. Mais la stratégie du NPP empruntée chez d’autres partis saura t- elle convaincre les électeurs ? Pour l’heure, il est difficile de répondre. Attendons le soir de décembre 2012, pour savoir le verdict des électeurs ghanéens.

CA

Togopotail, toute l’actualité en temps réel

Advertisement