pub
International

Burkina Faso : 556 militaires radiés de l’armée et pas de nouveau mandat a priori pour Compaoré

Advertisement

Suite aux mutineries de mars, avril et mai derniers, le gouvernement burkinabè a pris la décision de radier plus de 500 militaires issus essentiellement de l’armée de terre. Dans le même temps, le conseil consultatif sur les réformes politiques a décidé de maintenir l’article 37 de la Constitution qui limite à deux quinquennats, le nombre des mandats présidentiels.

Advertisement

Publier un commentaire