Advertisement
Société

Célébration du 21ème anniversaire de la Journée de l’Enfant Africain

Advertisement

« Tous ensemble pour des actions urgentes en faveur des enfants de la rue ». C’est le thème retenu cette année par le Comité africain des experts sur les droits et le bien-être de l’enfant pour le compte de la journée de l’enfant africain 2011.

Plus qu’une commémoration, cette journée vient interpeller tous les acteurs qui œuvrent en faveur de l’amélioration de la situation des enfants vulnérables en général et des enfants de la rue en particulier sur le continent à conjuguer leurs efforts pour combattre ce fléau qui affecte la vie quotidienne des enfants.

Cette année, plusieurs activités planifiées par le Gouvernement du Togo, pour la période du 8 au 16 juin 2011 et au-delà, seront réalisées en collaboration avec des partenaires au développement tels que l’UNICEF, des ONGs internationales à l’instar de Plan Togo et bien d’autres associations et réseaux de protection de l’Enfant œuvrant dans le pays. Au nombre de ces activités, des émissions interactives sur les télévisions et les radios partenaires, une rencontre entre les décideurs et une cinquantaine enfants de la rue prévue pour le 16 Juin à 8h30 à l’hôtel Palm Beach, suivie d’un déjeuner en présence du Premier Ministre Monsieur Gilbert Houngbo, où seront conviés plus de mille (1.000) enfants et mais aussi un tournoi de Football avec équipes mixtes composées d’enfants de la rue et d’autres enfants.

Le coup d’envoi des éliminatoires a été lancé le 08 juin dernier; les demi-finales, le match de classement et la finale se jouent sur le stade municipal ce 16 Juin, dans l’après-midi. Les mi-temps seront agrémentées par des danses et autres exhibitions des enfants de la rue. En rappel la journée de l’enfant africain a été consacrée chaque 16 juin par l’Union Africaine aux termes de la résolution CM/Res.1290 (XL) en souvenir du massacre des enfants de SOWETO en 1976, sortis simplement pour revendiquer leur droit à une éducation non basée sur des principes racistes, dans une Afrique du sud alors sous régime d’apartheid.

Au delà d’une simple commémoration, c’est l’occasion aussi pour les Gouvernements, les Institutions internationales et les Communautés de se pencher sur la situation critique des enfants à travers l’organisation d’activités de promotion des droits de l’enfant.

Ayi ATAYI

 »Togoprtail, toute l’information à votre protée »

Advertisement