Advertisement
Journée mondiale

23 juin: Une première de la Journée Internationale de Veuve

Advertisement

Pour la première fois, l’ONU célèbre le 23 juin la « Journée internationale de la veuve », instituée sur proposition du Gabon. L’occasion de rappeler qu’après avoir perdu leur conjoint, des millions de femmes dans le monde se trouvent, avec leurs enfants, dans une situation de grande détresse.

Célébrée le 23 juin, la première « Journée internationale de la veuve » a été instituée par une résolution présentée par le Gabon et adoptée par consensus lors de l’Assemblée générale des Nations unies en décembre 2010. Cet événement, dont le but est de sensibiliser l’opinion et d’obtenir une meilleure défense des droits des veuves dans le monde est primordial à plus d’un titre.

D’abord par l’ampleur méconnue du drame silencieux que vivent de nombreuses veuves. Elles sont 245 millions dans le monde et plus de 100 millions d’entre elles vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Discriminées, déshéritées, accusées de sorcellerie, expulsées du domicile conjugal, violées ou mariées de force à un autre membre de la famille, leur situation est souvent plus que désastreuse.

Source: www.jeuneafrique.com

Advertisement