pub
Journée mondiale

20 juin : Journée Mondiale des refugiés

Advertisement

Chaque 20 juin est célébrée la Journée Mondiale des Réfugiés.

Pendant des années, plusieurs pays et régions ont célébré leur propre Journée des réfugiés, voire parfois leur semaine. L’une parmi les plus connue, c’est la Journée africaine des réfugiés, qui a été célébrée le 20 juin dans plusieurs pays.

En témoignage de solidarité avec l’Afrique, qui abrite le plus grand nombre de réfugiés, et envers qui elle a toujours montré une grande générosité, l’Assemblée générale des Nations Unies a adoptée la résolution 55/76 le 4 décembre 2000. Dans cette résolution l’assemblée générale a noté que l’année 2001 marquait le cinquantième anniversaire de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés et que l’Organisation de l’unité africaine (OUA) avait accepté que la Journée internationale des réfugiés coïncide avec la Journée du réfugié africain du 20 juin. L’Assemblée générale des Nations Unies a décidé par conséquent qu’à compter de 2001, le 20 juin marquerait la Journée mondiale des réfugiés.

A noter qu’une seconde journée est consacrée aux réfugiés : la journée mondiale du migrant et du réfugié, instituée par l’église catholique et célébrée le 17 janvier.

Rappelons que cette journée se célèbres cette année au Togo dans un contexte fort marqué par l’accueil et l’installation de plusieurs réfugiés dont les ivoiriens pour le plus grand nombre. “Un réfugié de plus, un réfugié de trop” tel est le thème retenu au Togo pour marquer les esprits des dégâts inhérents aux guerres et divers conflits, causes de migration des réfugiés dont le flux migratoire s’accentue de plus en plus.

Advertisement