Advertisement
Economie

Les prix des produits pétroliers dorénavant en fluctuation au Togo

Advertisement

Depuis le 14 Janvier dernier, les prix du carburant ont pratiquement baissé au Togo.  Essence super sans plomb : 540 FCFA contre 560 F CFA auparavant, pétrole lampant 445 F CFA contre 455 F CFA,   gaz oil 570 F CFA contre 555 F CFA auparavant, mélange 615 F CFA contre 630 F CFA auparavant, gaz butane 3675 FCFA contre 3500 F CFA.

Une décision qui réjouit quelques Togolais qui s’en félicitent. Mais d’autres se montrent beaucoup plus prudents. «C’est une manière de nous tromper, de nous préparer pour une éventuelle augmentation dans les prochains jours», jugent certains consommateurs. Cette décision rentre dans le cadre du nouveau mécanisme d’ajustement automatique des prix des produits pétroliers à la pompe dont le décret a été pris le 26 Novembre 2010. Décret qui explique que ce mécanisme est fondé sur le principe de la vérité des prix dans le souci de réduire les graves distorsions économiques engendrées par la politique systématique des subventions. Conformément à l’article 2 dudit décret, les prix à la pompe ont été fixés par arrêtés ministériels en vue de l’entrée en vigueur du nouveau mécanisme conçu en concertation avec l’ensemble des partenaires sociaux et dont les modalités de fonctionnement ont été portées à la connaissance des agents économiques grâce à une campagne de communication sur tout le territoire national.

Ainsi Dorénavant à la fin de chaque mois, les prix du carburant subiront une réduction ou une hausse au Togo. ‘’Dans une conjoncture internationale marquée par la forte hausse des prix des produits pétroliers, le Gouvernement a opéré des ponctions sur des réserves afin de limiter l’impact des couts actuels élevés des importations sur les prix à la pompe’’ conclue un membre du Gouvernement togolais.

Advertisement