pub
Culture

Le groupe togolais “Toofan” dans l’œuvre sociale à Lomé et à Kpalimé

Advertisement

Le groupe togolais “Toofan” a offert samedi, des dons en vivres et non vivres aux enfants des femmes portefaix, accueillis au Centre d’éveil du Bureau International Catholique de l’Enfance de Lomé et aux enfants mal-voyants et non-voyants du Centre des aveugles de Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), a appris dimanche l’Agence Savoir News auprès dudit Groupe.

Les dons sont composés notamment de sacs de riz, de bidons d’huile, de vêtements et de chaussures.

“Ce sont des gestes qui nous tiennent vraiment à cœur. Nous avons tenu faire ces déplacements vers ces enfants, malgré notre calendrier très chargé. Car, ces enfants sont l’avenir de demain et l’espoir de la nation”, ont déclaré à l’Agence Savoir News Master Just et Barabas du groupe togolais “Toofan”.

“Ce n’est pas fini. Nous allons étendre nos actions à d’autres structures, afin de soulager ces enfants et leur redonner le sourire”, ont-ils souligné.

Meilleur groupe de l’Afrique de l’Ouest à l’issue des trophées “Koundé 2010”, Toofan est l’un des meilleurs groupes qui cartonnent ces derniers mois à Lomé.

Ce groupe donnera un grand concert le 28 mai prochain aux Etats-Unis dans le cadre d’une tournée de 45 jours.

Master Just et Barabas profiteront de leur séjour pour peaufiner leur quatrième album – de six titres – qui comportera les deux derniers morceaux “Cè Magik” (réalisé à Atlanta) et un “Un truc de fou” (à Miami).

Rappelons que Master Just et Barabas sont également des Ambassadeurs de l’Ong Internationale “Aimes-Afrique” pour la lutte contre le Sida et la drogue en milieu scolaire.

Advertisement