pub
Culture

La 3ème édition du FICCFLO pour très bientôt

Advertisement

Lomé, la capitale togolaise se prépare à accueillir pour la 3ème fois, le Festival International de Chant Chorale de la Fraternité de Lomé (FICCFLO). Attendu du 27 au 31 juillet prochain, ce festival dont l’édition 2011 a pour thème ‘’Un chant pour les victimes des catastrophes naturelles dans le monde’’, est initié par Jean Lolonyo DOGBE, Président de l’Association FICCFLO, structure organisatrice de l’évènement. Co-organisée par Soprano Event et la Fédération Togolaise de Musique Chorale (FTMC), cette 3ème édition est placée sous le haut parrainage du Chef de l’Etat togolais, Faure Essozimna GNASSINGBE.

Ayant pour objectif de promouvoir et de perfectionner la pratique du chant chorale sur le continent, en tant que premier loisir dans le monde, FICCFLO se présente comme un plateau de rencontre internationale autour de la célébration à la fois évènementielle et institutionnelle d’un des éléments culturellement diversifiés du patrimoine culturel. En effet, le chant choral est certes un mode d’expression liturgique et religieuse, mais il se distingue comme une pratique ayant connu des influences culturelles de divers groupes sociaux où elle est valorisée. Ainsi, cette discipline se positionne comme un élément culturel par excellence pour d’une part, célébrer et magnifier la diversité culturelle et d’autre part mettre en exergue les dimensions multiformes et la densité artistique de nos richesses socio-culturelles.

Dans l’organisation, plusieurs activités sont diversement programmées pour combler les attentes et offrir un festival de bonne facture et de taille au public. Entre autres, des conférences-débats, des ateliers de formation, des spectacles concerts, des forums et plateformes d’échanges ou de réflexion, des visites touristiques, une foire culturelle et artistique, des concours en chant chorale etc.

Cette 3ème édition ne va pas manquer d’honorer une des spécificités du festival, celle de s’accorder une dimension internationale à l’évènement en programmant, outre les prestations des groupes de chorale togolais, des chœurs et chefs de chœurs prestigieux venant des Etats Unis, de la France, de l’Italie, de l’Espagne, du Congo, du Maroc, du Kenya, de la Côte d’Ivoire, de la Centrafrique, du Nigeria, du Ghana, du Burkina-Faso, du Bénin, de la Burundi et du Sénégal.

Au total, le FICCFLO réunira une trentaine de chorale, soit près de 1000 choristes, chefs de chœurs et musiciens du TOGO et du monde. Un plateau exceptionnel qui fera de Lomé une destination de choix dans le domaine du chant choral et repositionnera le Togo comme pôle stratégique à partir duquel l’association Ficcflo compte s’appuyer pour développer un cadre d’échanges et de collaboration entre acteurs de la disciplines et différentes chorales.

Certains de ces acteurs professionnels très attendus sont entre autres Il s’agit de Dr Fred onovwerosuoke (Musicologue chef d’orchestre américain et fondateur de African Chorus basé à Saint Louis aux USA), Dr Christian Pariot (Professeur de Musique à l’Université de Toulouse France), Dr Silvia Belfiore (Musicologue Pianiste Italienne), Prof Jean Rudy Perrault (violoniste Directeur des études d’orchestre à l’Université de Minnesota aux USA), Dr Wendy Hymes (Flutiste Directeur de développement de African musical Arts Inc basé aux USA), Eulalia Formells Muquel (Chef de chœur et membre de la fédération musique chorale catalane Espagne), Jean Bosco (chef de chœur des jeunes de Burundi), Adnane Matrone (chef de chœur compositeur du Chœur de jeunes de Casablanca Maroc), Ambroise Kua-Nzambie Toko (chef ce chœur et compositeur Directeur du centre Akioto de Kinshasa RDC), Eric Loembet (formateur et conférencier culturel Congo-France).

Advertisement