Société

Célébration de la fête des Travailleurs au Togo

Advertisement

Le monde entier célèbre le 1er Mai, fête des travailleurs, au Togo, le ton a été donné avec le traditionnel défilé ou les travailleurs on paradé les rues de la capitale  pour demander une fois encore l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Amélioration des conditions des conditions de vie et de travail a aussi fait partie intégrante des doléances des fonctionnaires de plusieurs départements ministériels. La construction d’un musée de type moderne, d’un Théâtre national ce qui fera honneur au pays, d’une maison de la culture et des œuvres et retouche du cadre du travail ont été évoqués comme doléances par le représentant du personnel des employés du Ministère des arts et de la culture. «Vos revendications ne sont pas tombées dans des oreilles de sourds», réplique Amadou Yacoubou, Ministre des Arts et de la Culture. Même son de cloche chez Batienne Sylli KPABRE qui se félicite du travail abattu par ses collaborateurs pour porter aujourd’hui le tourisme sur un piédestal plus ou moins glorieux. Le Ministre du tourisme déplore l’état de délabrement de certains hôtels du pays dont Tropicana, hôtel de la paix, ce qui empiète sans conditions sur le secteur touristique. Mais la situation serait grave n’eut été l’implication des promoteurs privés. A eux, le Ministre du Tourisme Sylli KPABRE leur traduit les mots de félicitation et de remerciement et demande que ses collaborateurs les applaudissent des deux mains. Il faut souligner que durant le premier trimestre de cette année, cinq (05) bateaux de croisières ont accosté au Port Autonome de Lomé avec un total de 1831 touristes. «Un bilan excellent, ce qui augure une bonne touristique», indique le Secrétaire général du Ministère du Tourisme.

Les arrivés de touristes au cours de ce premier trimestre avoisinent 80 mille, 72 mille en 2010, un accroissement de plus de 11%. «Nous sommes sur la bonne voie » conclue le Secrétaire Général du Ministère en charge du secteur.

Advertisement