pub
Culture

Basile YAWANKE en pleine attraction sur la scène de CCF

Advertisement

Passez un début de nos week end en compagnie de ses amis et collègues professionnels, c’est bien; quand cette soirée se transpose devant une scène de théâtre au style monologue, c’est encore mieux. Et quand le plateau offre un spectacle alléchant, vivant et plein d’attractions scéniques qui exposent les talents, les prouesses artistiques d’un artiste qui fait bonne impression dans les loges de jeunes émergents du monde de théâtre togolais, c’est le comble. Le Centre Culturel Français a programmé ce vendredi 20 mai, un de ces spectacles au style monologue qui vous propose une prestation artistique dense. A l’affiche, Basile YAWANKE, Artiste, metteur en scène et comédien qui présente la pièce ‘’Fou comme la vie charrie de folles folies en nous encrées’’.

Le spectacle a été au rendez-vous avec une bonne dose de satires et d’humours qui faire rire en enseignant les mœurs. Le metteur en scène et comédien Basile a fait valoir son talent, son savoir-faire au cours de cette soirée très riche en création scénique. En 1 heure d’horloge, l’artiste a prouvé qu’il peut servir de l’humour à faire plier en deux les tripes en tenant en haleine le grand public.

L’artiste s’est fait applaudir tout au long de sa prestation. Il est mis en scène des thèmes de vécu quotidien et des questions touchant du doigt les sujets de la vie socio-politique, dans une allure comique et humoristique.

De la petite enfance à la vie de fonctionnaire, de la relation amoureuse à la déception et de la vie civile à la vie politique, tous ces domaines ont été transposés dans une forme de cycle de vie dont le dénouement est plein d’enseignements et de morales de la vie.

Dans une présentation expressive faite de jeu de corps et de paroles, Basile a abordé la question du point d’achèvement de l’initiative PPTE qu’il a peinte avec humour et satire dans un scénario à thématiques multiples; et sur ce sujet exactement l’artiste ironise en psalmodiant “vers la fin de l’année passée, le Togo a eu un cadeau de la part de la communauté internationale, le Togo est devenu un pays pauvre très endetté qui peut encore s’endetter…”. Scène de rire et d’applaudissements bien nourris qui témoignent de l’enthousiasme suscité par la séquence. “C’est ma première fois de voir de surcroit une Nation se glorifier du fait qu’elle est très endettée et qu’elle puisse encore s’endetter” hurle t-il.

Le public qui suit attentivement faits et gestes de leur idole de circonstance s’est emporté dans la fiction d’une vie marquée d’abus, d’hypocrisies, de mensonges et de contre vérités. Il s’agit d’un tableau vivant qui retrace un pan de la vie sociale, surtout celle de la vie politique avec ses débordements, ses dérives, quand l’acteur dans une forme de réquisition et d’humour imitait les membres du gouvernement en mettant les mains pleines de billets à la poche et en reprenant les expressions tenues par les dirigeants qui soutiennent la version erronée des faits juste après l’atteinte du point d’achèvement en se justifiant que “ c’est nous qui avons travaillé pour obtenir ce résultat ”, et là le public tombe en transe en applaudissant encore et encore.

Paris réussi pour Basile YAWANKE qui était à son premier one man show. Dans les jours à venir, l’artiste compte se perfectionner davantage, développer son talent et sa performance. “Je ne compte pas baisser les bras, je compte retravailler sur le spectacle et le relever à un niveau mieux élaboré pour offrir plus de beaux spectacles à d’autres occasions” dit-il avant d’annoncer un autre spectacle prévu pour le 24 Juin prochain à Lomé. Le public est invité et averti de ne pas manquer la prochaine sortie au risque de manquer une bonne dose de surprises et de suspens que vous prépare le Grand Basile qui a du talent et du métier dans ses prestation artistiques.