pub
Société

48 femmes violées par heure en RDC

Advertisement

Les femmes font les frais de violences sexuelles, en République démocratique du Congo .

Une étude publiée mercredi par la revue «The American Journal of Public Health» révèle une forte augmentation des viols en République démocratique du Congo (RDC), au rythme actuel de 1152 femmes par jour, soit 48 femmes par heure en moyenne. C’est 26 fois plus que ne l’estiment les Nations unies, qui font état d’environ 16’000 femmes violées par an.

Les précédentes études étaient fondées sur les rapports de police ou ceux des hôpitaux et ne portaient que sur une fraction du pays, alors que ces nouveaux résultats ont été établis en collectant des recensements médicaux de tout le pays.

La RDC (Congo-Kinshasa), qui compte environ 70 millions d’habitants, est en proie à la guerre sur tout ou partie de son territoire depuis plusieurs dizaines d’années.

Advertisement