pub
International

Côte d’Ivoire : la résidence de Gbagbo attaquée par les forces pro-Ouattara

Advertisement

Les forces armées alliées à Alassane Ouattara, président de Côte d’Ivoire reconnu par la communauté internationale, attaquent depuis minuit (heure locale et GMT) à l’arme lourde le Palais présidentiel et la résidence officielle du président sortant Laurent Gbagbo à Abidjan, a appris l’agence Xinhua auprès de sources concordantes.

 

Les forces pro-Ouattara ont attaqué simultanément le Palais présidentiel au Plateau, le quartier administratif et des affaires, et la résidence officielle de Laurent Gbagbo, dans le quartier huppé de Cocody, ont indiqué à Xinhua des habitants de ces quartiers.

Les premières détonations ont été entendues dans les environs de la radio télévision ivoirienne (RTI, publique) à quelques encablures de la résidence de Laurent Gbagbo.

Le signal de la RTI a été coupé et selon des sources concordantes, les forces de M. Ouattara ont pris le contrôle de la télévision d’Etat.

Les forces pro-Ouattara sont entrées à Abidjan jeudi en début de soirée, au quatrième jour de leur offensive éclair sur la moitié sud du pays.

Guillaume Soro, le Premier ministre et ministre de la Défense d’Alassane Ouattara, avait demandé à Laurent Gbagbo de se rendre “immédiatement” pour “éviter un bain de sang”.

Alassane Ouattara a instauré un couvre-feu nocturne jusqu’à dimanche et toutes les frontières ivoiriennes ont été fermées. (Xinhua)

Advertisement