pub
Culture

Un concert live magique, cadeau de noël au public loméen

Advertisement

Après Abidjan, Dakar, New York, N’djamena, Paris et Ouaga, les Toofan, sont de retour dans la capitale togolaise. L’un des meilleurs groupes togolais de la musique de variété aux allures de mélanges de tendances kamou, akpesse, (rythmes et danses de la culture locale), de soukous et de décalé-coupé, les Toofan réservent une veillée de Noël très festive au public. Ce retour sera à profit pour les nombreux fans et mélomanes des Stars Master Just et Barabas, deux têtes d’affiche qui ont caracolé plusieurs fois dans le classements des hits internationaux sur Trace TV.

Au lieu de jouir d’un repos méritant après toute cette ballade musicale ponctuée de réalisation de clip, de concerts géants comme celui du Divan du Monde à Paris, de participations aux grandes soirées, les turbos de la musique togolaise ne sont prêts à aller aux vestiaires. Le groupe est actuellement en pleine préparation pour offrir un spectacle Show et en live au public togolais. Le rendez-vous c’est ce 23 décembre au Palais des Congrès de Lomé. Selon l’équipe managériale coordonnée par le producteur du groupe, Dr. KODOM Michel (dynamique talentueux médecin et président-fondateur de AIMES-AFRIQUE), le registre du concert s’annonce très varié et dense avec des exclusivités du prochain album “Virus’’ dont l’un de ses morceaux, agressif de qualité artistique “Cè magik’’ fait fureur et chauffe déjà les coins et les boîtes de nuit.

Avec leur 3ème album «Carte de visite», qui a percé sur le marché de disque hors de nos frontières, le duo gagnant Barabas et Masta Just n’a cessé de faire l’objet de diverses sollicitations au plan international. Les créateurs du rythme Ogbragada ont tenu à exprimer lors d’un récent entretien avec notre équipe le sentiment de reconnaissance à leur producteur qui ne fait pas les choses à moitié. En illustration, le dernier clip du morceau “Cè magik’’ tourné en Atlanta aux USA, avec la sollicitation du fameux réalisateur togolais Jeff ATTIOGBE, également l’un des férus professionnels qui séduit dans la filière de la musique.
L’effet Ogbragada va vibrer dans les arènes du Palais des Congrès au cours du show de ce 23 décembre qui s’annonce très emballant avec ses rythmes de pas dansants à ausculter.

Advertisement